6 novembre 2014

Ma dernière aventure en Patagonie: expédition Vía Australis vers le Cape d´Horn



Vous le savez déjà: dans ces jours, je suis moins blogueuse mais plus voyageuse
C´est bien ça car ainsi j´aurai beaucoup plus de matériel pour partager avec vous mes amis. 
Ce weekend j´ai pris la croisière numéro 256 de la compagnie Australis, une expérience pas comme les autres, je vous l´assure. Cela a été un événement unique pour moi, l´occasion de découvrir les endroits les plus secrets et extraordinaires de la Patagonie, plus précisément dans la Terre du Feu jusqu´au Cap Horn.

On est arrivé la veille à Ushuaia, qui était pleine de neige. 
Le paysage et le climat étaient bien différents de ceux que je venais de quitter chez moi. 
L´aprèm du vendredi, on est embarqué. La croisière était très belle, accueillante et confortable. Le capitaine chilien Adolfo Navarro, les officiers et l´équipage nous ont souhaité gentiment la bienvenue à bord. Ils nous ont invités à partager avec les compagnons d´aventure le cocktail de bienvenue dans le grand salon panoramique situé au 4e pont.

On a commencé l´aventure australe dans le port d´Ushuaia, une ville dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois. Il s´agit de la ville la plus australe du monde, l´une des villes les plus importantes de la Grande Île de la Terre du Feu. Ushuaia fut l´un des premiers points de rencontre entre la culture Yagan et les missionnaires anglicans.



Tout le monde avait hâte de rencontrer l´équipe chargé des expéditions. Nous étions environ 75 curieux visiteurs venant des quatre coins du monde, en fait un groupe sympa d´aventuriers. Il fallait se patienter. 
Tout d´abord, les officiers nous ont donné les premières consignes de sécurité et les infos sur la vie à bord. 
Côté sécu, on nous a demandé de vérifier que le gilet de sauvetage soit bien à notre taille. Ces vêtements seraient fondamentaux lors les débarquements dans les glaciers, les îles et le célèbre cap. 
La vue des premiers morceaux de glace a fait le reste.



Notre cabine était chouette et confortable. Elle ressemblait fortement celle d´un hôtel boutique. La fenêtre, elle n´était pas un simple œil-de-bœuf. Elle avait une vue étonnante sur la mer et les montagnes enneigées. La croisière allait démarrer durant notre dîner de bienvenue. 
Le paysage du Port Navarino illuminé était merveilleux. 
L´élégante salle à manger était placée au 1er pont. On y a fait des premiers rencontres. C´était génial.



La première journée d´expédition nous a amené le long du bras NW du Canal de Beagle jusqu´aux Fjords et Glacier Garibaldi et Pía et l´Avenue des Glaciers après. 
Durant le matin, après notre petit déj, on est entré dans le Fjord Garibaldi, nommé ainsi par le prêtre salésien Alberto de Agostini en l´honneur du célèbre personnage historique italien qui lutta pour l´unification du pays lors du XIXe siècle.


On nous a invités à faire une randonnée à haute difficulté à l´intérieur de la forêt australe autour du merveilleux glacier Garibaldi et profiter ainsi de la vue la plus étonnante du fjord et des glaciers
Moi, j´ai choisi de rester à bord, parfois à l´abri du froid, parfois sur le pont en plein air pour prendre les plus belles images du paysage enneigé.


La navigation panoramique a été formidable. 
La croisière s´est approchée doucement en face du Glacier Garibaldi
Heureux, le groupe d´aventuriers est revenu après. La marche était difficile mais cela a valu bien la peine.



Dans l´après-midi j´ai trouvé le début de ma propre aventure vertigineuse, de mon véritable défi. C´était l´heure de faire face aux glaciers éternels. 
Tout d´abord on a profité du panorama admirable lors de la navigation sur le Canal de Beagle. Le canal était connu sous l´appellation d´Onashaga par le peuple Yagan, le peuple originaire de la région. En fait Beagle, c´était le nom du bateau du Capitaine anglais Robert Fitz Roy
On a pu observer les oiseaux s´approcher du bateau et interpréter le paysage à l´aide des guides.




On est entré dans le Fjord Pía, l´endroit de mon aventure. Il est habité par un glacier imposant. 
On est débarqué sur les zodiacs avec assez de difficulté. La mer est toujours puissante et impétueuse à ces latitudes. 
Pourtant, on a pu arriver pour se régaler d´une randonnée inoubliable sur les sentiers rocheux jusqu´au belvédère.



La vue panoramique était sublime. Les guides nous ont appris à propos de la formation et les parts du glacier. 
À ce point, les portions des énormes rochers gelées sont évidentes. Parfois le bruit assourdissant nous a interrompus. 
Ce glacier était une pure merveille de la nature. Moi, je l´ai pu même toucher de mes propres mains!


La fin de la journée nous a trouvé fatigués mais heureux. C´était l´heure d´une douche bien chaude et du dîner avec le Capitaine et nos compagnons d´aventure. 
Les repas magnifiques incluaient toujours de la pêche et des fruits de mer arrosés des vins chiliens. 
Puis, l´équipage nous a présenté les détails vertigineux de l´aventure dans le Cap Horn qui nous attendait le petit matin suivant.



Le compte rendu de mes aventures... continueront.

Mes coordonnées: 
La mer autour de la Terre du Feu 
Patagonie
Chili, Argentine 
Croisière Vía Australis

29 commentaires:

  1. Superbe aventure !! Hâte de lire la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Revenue de Río de Janeiro, je dois rattraper mon retard!

      Supprimer
  2. Merci de nous faire partager cette somptueuse croisière avec toi ! Tes photos de glaciers sont grandioses ! :) Je n'avais pas choisi cette croisière car...j'ai peur de monter à bord d'un zodiac, c'est fou hein ? @ bientôt pour la suite de tes aventures. Bon vendredi Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monter à bord d´un zodiac, c´est vertigineux en fait!

      Supprimer
  3. Les paysages sont éblouissants. Ca a dû être une aventure incroyable Elisa.
    Merci de la partager avec nous.
    Au plaisir de lire la suite. Grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les paysages de la Patagonie sont magnifiques!

      Supprimer
  4. Chouette périple!Merci pour le partage!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Elisa,
    Tu es peut-être moins blogueuse que voyageuse, mais ton reportage est vraiment bien fait et très intéressant.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Il faut tout d´abord voyager pour écrire à propos de nos aventures après:)

      Supprimer
  6. Tes photos sont superbes Elisa. Tu fais de très beaux voyages.
    Bon week-end. Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. On voyage grace à toi , l'endroit est magique .C'est un super voyage et les images parlent d'elles même .Impressionnant ce glacier
    Bon WE

    RépondreSupprimer
  8. Merci de partager un tel lieu, un tel moment. Tout est impressionnant, ton récit et les photos, je t'envie cette aventure...

    RépondreSupprimer
  9. Salut Elisa
    Je rêve de faire un tel voyage au bout du monde.
    Merci pour le partage.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la croisière il y a avait des gens venus des quatre coins du monde Thierry:)

      Supprimer
  10. Mais quel bonheur de voyager autant, de pouvoir découvrir tous ces paysages magnifiques! Merci de nous le faire partager car je ne suis pas certaine de pouvoir, un jour, faire ce voyage-là!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, non! Si je le fais à mon âge, tu le peux bien faire aussi!

      Supprimer
  11. J'adore la 3eme photo et toutes celles sur les paysages de glace. C'est un endroit que j'adorerai découvrir.

    RépondreSupprimer
  12. Je suis chaque fois en admiration devant tes photos.

    Bises, très belle semaine Elisa.

    RépondreSupprimer
  13. Merci Elisa de nous faire vivre cet aventure hors du commun ! j 'apprécie énormément
    @bientôt

    RépondreSupprimer
  14. Tes photos sont spectaculaires, c'est un beau voyage à faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C´est à faire Solange, au moins une fois dans la vie:)

      Supprimer
  15. Que ces paysages sont beaux ! magnifiques ! somptueux ! Là c'est un dépaysement complet, ces glaciers sont impressionnants, et ton itinéraire aventureux zodiac, et cette rando qui permet de toucher les glaciers, ça fait envie ! Tu nous a déjà fait voir des reportages sur Ushuaia, mais on ne s'en lasse pas, j'en redemande ! Bonne soirée Elisa, moi je poursuis la visite...

    RépondreSupprimer
  16. C'est juste impressionnant de beauté ! Comme tu as de la chance d'être si près de ces merveilles merci de nous les faire partager chère Élisa !

    RépondreSupprimer