11 décembre 2013

Un marin solitaire, de l´art de rue à Rosario, en Argentina


Lorsqu´on marche dans les rues de Rosario, la ville dévoile plusieurs surprises. 
Laisser la voiture garé, ça  vaut bien la peine pour se disposer à marcher les rues et trouver des véritables œuvres  d´art. 
Ce mural est placé sur la rue Urquiza, sur le mur d´un bâtiment qui semble laissé un peu à l´abandon. 
Du coup, quand j´étais presque à l´angle avec le Boulevard Oroño, ce marin solitaire, un homme qui avait l´air d´être triste, seul, mais plein de couleurs, s´est présenté pour remplir le paysage de la rue. 
Par arrière, il avait la mer bleue. 
Ce n´était pas précisément notre fleuve brun.
Après, j´ai poursuivi la marche.
Cette peinture murale d´un marin solitaire, triste, au milieu du centre-ville m´a beaucoup touché.
Je n´ai pas pu trouver le nom de l´auteur... encore.

Mes coordonnées: 
Rue Urquiza entre Moreno et Dorrego 
Rosario, Argentine

16 commentaires:

  1. Salut Elisa,
    Un art que j'aime bien quand il est bien fait comme celui-là.
    Je t'envoie un petit mail privé en réponse à ton commentaire du jour.
    Bonne journée
    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Un portrait simple est très expressif ! il y a de beaux artistes de rue ! parfois ils mériteraient mieux !
    Bonne journée ! Biz Pat

    RépondreSupprimer
  3. Un marin qui s est sédentarisé à Rosario, peut être a t il trouvé l âme sœur; Ses pupilles sont un peu trop petites!
    Bonne journée Elisa
    Latil!

    RépondreSupprimer
  4. c'est dommage que l'art de la rue ne soit pas reconnu en France !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup, malgré son air triste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est solitaire et il a l´air triste!

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup cet art de rue qui pose comme une poesie!

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ce mural, Elisa. Joyeux Noel!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Cette oeuvre est impressionnante ! On dirait qu'il cherche quelqu'un à l'horizon...

    RépondreSupprimer