21 octobre 2014

Maintenant, c´est le projet "It’s Time to Dance". De l´art de rue et SOBR, à Berlin


Vous connaissez bien ma passion pour l´art de rue
Berlin est une ville qui regorge de pièces du street art. Avez-vous visité le mur peint à mille couleurs dans la East Side Gallery?
Berlin est en fait une grande capitale reconstruite sur les ruines de plusieres guerres. Donc, elle a laissé la scène prête pour cette expression moderne et unique de l´art contemporain. C´est ainsi que SOBR, une célébrité française du street art, a trouvé de la place pour son projet artistique connu sous le titre de "It’s Time to Dance" dans les rues de Berlin.


L´une des visites guidées dans la ville nous amenait dans le circuit de l´art alternatif. Ce parcours a été vraiment intéressant et joli. La jeune guide nous a apporté un tas d´info à propos des artistes de rue qui ont travaillé à Berlin après la chute du mur
art de rue marche à côté des nouvelles tendances. 
SOBR ou Sobre a reçu les influences venues de la musique techno et son rythme. C´est jeune, c´est cool, mais pour nous, les adultes, c´est parfois insupportable. 
Bien que j´aime du coup David Guetta (ma fille cadette est allée plusieurs fois écouter ses concerts @ la Creamfields à Buenos Aires) je dois avouer que je ne suis pas fan de tous les techno musiciens. 
Pas du tout.


Pourtant, SOBR parle sur les murs de sa passion pour la fête. 
Il dit "I like to party", donc son travail reflète ça. 
Ses jeunes filles dansent dans les discos et profitent de la liberté et de leur connexion. La musique les transporte ailleurs. Elles semblent être à l´aise, se sentir bien dans leur peau.


Ces filles cool et heureuses ont commencé à apparaître sur Berlin en 2010. Elles sont partout. 
Après la visite guidée, je les trouvais par-ci et par-là.
Le projet "It’s Time to Dance" a montré la passion de l´artiste pour l´utilisation des stencils et de la technique d´encoller. 
Les images et photos des filles ont été prises dans les fêtes ou techno raves en Europe.


Berlin possède ce type de clubs qui ne ferment pas leurs portes, donc c´est simple d´y trouver la source d´inspiration pour ces images. Le seul critère de sélection a été de trouver et de transmettre la joie des danseuses. 
Ah, si j´étais jeune, je serais peut-être l´une de ces filles en mini-juppe qui dansent toute la nuit. 
C´est seulement si j´étais jeune, mais je ne suis plus jeune.


SOBR, Sobre, la découverte de son projet "It’s Time to Dance", j´ai beacoup aimé. 
Pourtant, il faut que je vous parle d´autres artistes, des patios juifs, de l´ambiance d´autres quartiers. 
C´est évident. Je suis tombée amoureuse de Berlin

Mes coordonnées:
SOBR, Sobre dans les rues de Berlin
Allemagne


Copyright©2014 “Blog d´Elisa N, voyages, photos et lifestyle” by Elisa Nievas

19 octobre 2014

Une autre visite indispensable à Berlin: le Pergamonmuseum




Je vous ai raconté que ma fille cadette a visité Berlin l´année dernière. Donc, côté visites, elle m´a donné souvent son avis. 
Elle connaît bien ma passion pour l´art et les musées. Bien que j´aime l´art contemporain, elle m´a dit "Mami - elle m´appelle toujours ainsi -, à Berlin tu DOIS visiter le Pergamon Museum, c´est le musée incontournable". 
Elle a eu raison, absolument.





Placée dans le quartier de Mitte, Berlin possède une île consacrée aux musées. Cette île est habitée par un ensemble remarquable de musées, tels que l´Altes Museum, le Neues Museum, l´Alte Nationalgalerie parmi les plus beaux et importants. 
Mais le Pergamonmuseum est le favori du public, une espèce de roi indiscutable dans le quartier des musées. Ses collections de l´art ancien, de l´art islamique et du proche orient sont d´une beauté incomparable. Heureusement, il a souffert seulement des petites conséquences lors de la Seconde Guerre. Les œuvres furent protégées ou déplacées, donc, il eut peu de dégâts.


Le jour de ma visite, en fait le weekend de ma visite, la queue d´attente était si longue qu´on a vraiment considéré de revenir un autre jour. Mais la journée était superbe, on était allée là-bas pour visiter précisément ce musée, donc, on a attendu patiemment à l´entrée.



Dès qu´on entre on découvre que les reconstructions monumentales sont les étoiles incontestables à l´intérieur du Musée de Pergame. À mon avis, c´est à cause de ça qu´il est devenu le musée le plus visité de Berlin et même de l´Allemagne. 
Les ensembles de portes, façades, murailles, sculptures, colonnades et bâtiments anciens sont à couper le souffle. Je n´avais jamais vu une telle collection ni à Paris, à Vienne, à Londres non plus. C´est unique.


Les œuvres et pièces de chaque collection sont imposantes. Elles furent merveilleusement conservées, même les tapis de l´Orient. 
On peut bien se régaler et prendre des photographies et mettre en relief la beauté des détails. Il y n’a pas de restriction à propos de ça. Ce sont des images sans flash bien sûr, mais maintenant ce n´est pas toujours facile de prendre des photos à l´intérieur des musées du monde.




Mes collections et œuvres coup de cœur sont l’Autel de Pergame, la Porte d’Ishtar et la chambre d’Alep, dans cet ordre. Elles sont absolument sublimes. Je ne trouve pas des mots pour les décrire. 
Pourtant, au milieu de ces œuvres formidables, il faut faire aussi une visite à l´expo consacrée à la collection de l’art islamique dont la pièce principale est la longue façade du palais de Mushatta. Ne laissez pas de côté les sculptures antiques et la collection de la céramique de l’Antiquité grecque et romaine. Vous allez adorer.





L’Autel de Pergame est un monument sublime consacré aux dieux Zeus et Athéna. On peut jeter un coup d´œil au monument complet sur la maquette placée à côté de l´escalier. Mais la reconstruction partielle est absolument magnifique. 
Il faut signaler aussi la Porte de l’Agora de Milet, un véritable bijou dans la collection d´œuvres monumentales du Pergamon Museum.





Puis on découvre la Porte d’Ishtar, la déesse de la guerre et de l’amour. Elle est ornée merveilleusement d’animaux et d’inscriptions. 
À proximité, la longue voie des processions de Babylone c´est une sorte de voyage à l´époque du roi Nabuchodonosor. Il s´agit d´un autre monument formidable.


Ensuite, il y a la chambre d’Alep, en fait le salon de l´accueil d´un prospère commerçant chrétien de l´ancienne ville de Syrie.




Le Pergamonmuseum a une échelle humaine, je vous l´assure. 
Il s´agit d´un musée complètement différent du Louvre à Paris ou du British à Londres. Lors une demi-journée vous pouvez profiter du parcours de grands salons. Ce musée est devenu l´un de ces visites que je considère indispensables. 

Mes coordonnées:
Pergamonmuseum
Bode 1-3 dans le Museuminsel 
10178 Berlin, Allemagne

Copyright©2014 “Blog d´Elisa N, voyages, photos et lifestyle” by Elisa Nievas