4 février 2016

Ah! Portofino



Je viens vous parler encore un fois de mon dernier séjour en Italie. Je ne m´en lasse pas.
Aujourd´hui c´est le tour de Portofino, un petit village plein de charme placé sur la mer Ligure.
Je me souviens d´avoir regardé le concert d´Andrea Bocelli en occasion de la Sainte Valentin 2013. Il était situé sous les étoiles, juste en face du bassin.
Ce jour-là je suis tombée amoureuse de Portofino.
Et je me suis dis "Un jour, je serai là-bas"



Puis, les mots de Guy de Maupassant décrirent tellement bien ce village de rêve. Il disait que Portofino s’étendait comme une sorte de demi-lune autour d´une lacune silencieuse.
En effet: le village et la lacune sont absolument magiques.



La journée de ma visite, je venais de Milano et poursuivais mon voyage vers la région de Cinqueterre.
Alors, dans le notre chemin je voulais me rendre à Portofino et puis à Santa Margherita Ligure.
Entourés d´un joli parc naturel, ce sont deux villages de pêcheurs qui maintiennent la grâce d´antan. Ils ont su attirer l´attention d´artistes et d´écrivains qui ont parlé tellement bien de ses paysages marins.



Portofino est presque un petit bijou.
C´est peut-être pour ça que la jet-set l´a pris par assaut. La célèbre "piazzetta" est habitée par les terrasses de restaurants et cafés très élégants. Les célébs du monde s´y donnent rendez-vous.
Les eaux qui baignent le petit port sont parsemées de croisières et de voiliers incroyables.




Tout d´abord, j´ai fait une petite promenade dans les ruelles du village. Les magasins d´artisanat sont très sympas.
Ensuite, on s´est arrêté pour déguster une pizza arrosée d´une bière. Où ça? Dans la terrasse d´un petit restau en face du théâtre (on dit le "teatrino", le petit théâtre).
Les tables habillées par les nappes aux carres blancs et rouges étaient accueillantes et so italiennes! La pause déjeuner a été très bien.



Ensuite, je suis arrivée aux quais où je me suis régalée de la vue des maisonnettes colorées qui descendent doucement sur la colline.
En haut, on peut regarder la belle église de San Giorgio. Puis, le château Brown qui semble sortir d´un jardin suspendu entouré de remparts.




Bien que je faisais base à La Spezia, cette toute courte visite de Portofino m´a donné très envie de séjourner là-bas une prochaine fois.
Portofino, une petite merveille de la région Liguria.
Une autre merveille de l´Italie.



Voyage 2015

28 janvier 2016

Un phare venu de l´Argentine illumine Roma




Placé en haut du Monte Gianicolo, le Phare des Italiens en Argentine est très prisé autant par les voyageurs que par les romains. 
D´après les images, le pourquoi est évident: la vue panoramique de la dite "ville éternelle" y est à couper le souffle.



Ce phare n´est pas le guide des bateaux. 
On ne voit pas la mer. 
L´horizon non plus. 
La seul vue appartient aux belles coupoles, aux clochers anciens et aux bâtiments ruineux et respectables.



Haut de presque 20 mètres, placé en haut du célèbre quartier du Trastevere, le Phare des Italiens de l´Argentine regarde sérieux le ciel, la ville et les couchers de soleil. 
Il s´agit en fait d´un beau monument du style gréco-romain situé dans un endroit inattendu. 
Moi, je l´ai découvert par hasard.
Parfois, c´est ainsi qu´on fait des meilleures découvertes.



Puis, c´est étonnant de trouver à un côté une plaque comme souvenir du "Nunca Más", la célèbre devise après que le démocratie est revenue en Argentine avec les jugements des dictateurs.



L´emplacement du phare rend honneur aux événements historiques
On peut regarder les endroits les plus importants de la ville tels que le jardin de la Villa Médici et le musée de la Galleria Borghese, l´imposant Monument à Vittorio Emanuele II, le Campidoglio, le clocher de Trinitá dei Monti en haut de la Piazza de Spagna et enfin la belle basilique de Saint-Pierre.



Ne quittez pas la colline sans rendre une petite visite à la place où l´on s´érige le monument consacré a Giuseppe Garibaldi monté sur le cheval.
Suivez mon avis: la découverte de Roma entraîne celle de ses collines. Tout cela devient l´aperçu parfait de la ville.

Voyage 2010

21 janvier 2016

Café New York, une adresse de luxe à Budapest


Lors de mon dernier périple au coeur de l´Europe Impériale, quand je me suis rendue à Vienne, puis à Prague et finalement à Budapest, je me suis plongée dans le charme des cafés élégants de ces capitales. Il faisait froid, alors, quoi de mieu?
Je vous ai déjà parlé de mes visites au Café Central à Budapest et à celui à Vienne
Cela a été une manière d´éprouver "la classe" des royaux.


Puis, j´ai fait un petit aperçu de l´un des plus beaux cafés de Budapest, un café placé à l´angle d´un hôtel de luxe. 
Avez-vous déjà deviné? 
Il s´agit du Café New York, bien sûr. C´est une célébrité dans un hôtel monumental.


Élégant, revêtu de dorures, embelli par des cristaux, des peintures murales et du mobilier néo-baroque, le Café New York devient une expérience en lui même. 
On ne se lasse pas de regarder les détails exquis de la déco. 
L´ambiance luxueuse presque arrêtée dans le temps est formidable. 
On peut bien être au moment présent ou ressentir la douceur de l´art de vivre du dernier siècle. Peu importe.


Placé sur VII Erzsébet körút, haut lieu de rencontre pour les touristes, le New York Salon propose un menu à plusieurs options pour la pause déjeuner ou pour l´heure du thé. 
Il faut attendre patiemment car l´endroit est toujours plein de monde. Ça vaut bien la peine car la pâtisserie semble super bonne.


Étant donné que je ne pouvais pas attendre, je me suis régalé en jetant un petit coup à l´atmosphère hors du temps et à la déco magnifique. 
Comme d´habitude je me suis dis "la dégustation reste pour une prochaine fois" 

18 janvier 2016

Petit bijou caché à New York: le tunnel piétonnier sur McGraw Hill




New York cache toujours des surprises, même pour les visiteurs fréquents, comme moi même. 
À proximité de Times Square et du Rockefeller Center il y a un passage étonnant. 
Sorte de promenade et d´art de rue, un tunnel de verre, muni d´une cascade sur les mur, relie les rues 48 et 49 pour la 6e Avenue, la dite Avenue des Amériques.



Il s´agit du Glass Waterfall Tunnel à l´intérieur d´un petit jardin, le McGraw Hill Park, à côté de le gratte-ciel homonyme.
Le tunnel et ses environs on devenu un très joli espace pour la détente au centre-ville. 
Placée après l´installation du jardin en 1970, cette voie amuse les promeneurs. 
Étant donné que la chute semble tomber au-dessus de nos têtes, j´aime parcourir le sentier, le nez en l´air.




Puis, on peut trouver de la place pour s´asseoir. 
Le bruit doux de la cascade accompagne parfaitement la pause dîner au centre-ville. 
Si vous avez envie de prendre le lieu en photos, vous devrez attendre un peu votre tour. 
C´est l´une des attractions du quartier, au centre-ville de New York
Il y a bien d´autre, je vous l´assure.


Voyage 2015