30 décembre 2011

Mes vœux pour le Nouvel An 2012

  RosarioI



Mes chers amis, lecteurs et blogpotes,

Voici mes cartes postales, des photos de la ligne de l´horizon de ma ville, Rosario

Je viens ainsi vous souhaiter une bonne année 

2012

 Rosario, Argentine


Qu´elle soit remplie de joie, de bonheur, d´amitié et le plus important, de la santé!

Elisa
à Rosario, en Argentine

 Rosario

27 décembre 2011

Argentine, princesse lointaine

Fooling around in Ushuaia, Argentina.

J´habite en Argentine, ce beau pays de l´Amérique du Sud

Peut-être que vous pensiez que j´habite le bout du monde.
Un pays merveilleux et lointain. 

Parfois considéré exotique.
Un pays tellement étendu, dès La Quiaca jusqu´à Ushuaia.

Moi, j´aime mon pays…
Moi, j’aime l´Argentine, cette lointaine Princesse!


Argentine ....Ce n´est pas le personnage imaginé par Edmond Rostand.

Ce n´est pas Mélissinde, la princesse d’Orient, comtesse de Tripoli!

Pourtant j’aime Argentine, cette sorte de lointaine Princesse!


"Car c´est chose divine
D´aimer lorsqu´on devine,
Rêve, invente, imagine
À peine…
Le seul rêve intéresse,
Vivre sans rêve, qu’est-ce?
Et j’aime la Princesse
Lointaine !"

Cette princesse lointaine, qui a Ushuaia, le bout du monde... cette princesse, mon Argentine


Mes coordonnées:
Ushuaia
Terre du Feu
Argentine

24 décembre 2011

Mon sapin, mon beau sapin de Noël...

 Navidad - Christmas - Noël - Natale

… Il est plein de cadeaux en forme de vœux pour vous mes amis


Navidad - Christmas - Noël - Natale


Je vous souhaite tout simplement un Noël en santé et en compagnie


Navidad - Christmas - Noël - Natale

C´est comme ça le bonheur, n´est-ce pas ?

Joyeux Noël !


23 décembre 2011

Mes 5 raisons pour faire une escapade à Barcelone


Comme je dis dans le titre de mon article, je vous présente mes 5 raisons pour me rendre à Barcelone.
Je devrais dire mes "premières 5 raisons", car il y a tant d´autres que je trouve mon propre choix difficile à faire.
Donc, je me lance…

Fooling around in Barcelona

La première est tout à fait gastronomique.

Faire une dégustation des célèbres tapas à Barcelone. En espagnol on dit salir de tapeo, c´est à dire, sortir pour goûter l´une des spécialités de la cuisine espagnole.

Je vous recommande de passer par le numéro 1, de la rue Plaça Nova, et de trouver, si possible, de la place dans la terrasse du restaurant Bilbao Berria. C´est difficile car il est très fréquenté. Sur les comptoirs vous allez trouver une grande sélection de “pintxos”, ces sortes de baguettes délicieuses de pain et tortilla, saumon, jambon, “piquillos”, chorizo et plusieurs d´autres repas.

Fooling around in Barcelona

Fooling around in Barcelona

La deuxième raison est rubrique balades.

Il faut se promener par le port. Un tour par le Port Vell, le port de Barcelone, est un must, surtout à la tombée du jour. 
L´ambiance, la lumière, les animations, l´eau incroyablement turquoise. Ça vaut vraiment le détour.

Fooling around in Barcelona

Fooling around in Barcelona

Voilà ma troisième : faire la Ruta del Modernisme de Barcelone, le parcours des demeures bâties par les représentants de ce mouvement artistique, notamment mon favori, Antoní Gaudí, mais aussi Lluís Domènech i Montaner et Josep Puig i Cadafalch

Le Modernisme Catalá, le mouvement qui a laissé des traces incontestables sur le patrimoine architectural de la ville est représenté dans chaque coin de ce trajet. J´ai adoré la basilique de la Sagrada Familia.

Fooling around in Barcelona

Fooling around in Barcelona

J´ajoute ma quatrième raison. C´est découvrir le MontJuïc, le district placé sur une colline, au sud-ouest de Barcelone et ses changements de paysage depuis des Jeux Olympiques en 1992. On sait que l´événement a amené un intéressant développement architectural.

Une trouvaille à ne pas manquer: l’Anella Olímpica, l´œuvre de Santiago Calatrava qui représente la silhouette stylisé d´un sportif qui porte la flamme olympique.

Fooling around in Barcelona

Fooling around in Barcelona

La dernière, ma cinquième raison est gastronomique, encore une fois. 
Mon avis est de visiter le Mercat de Sant Josep, le fameux Mercat de la Boquería sur l´avenue de Las Ramblas, en plein cœur de la ville. 

Le marché est réputé d´avoir tout ce qu´il existe côté gastronomie. Étant donnée la grande variété de produits que j´y ai vus, je crois que c´est tout à fait vrai. On peut se laisser enchanter tranquillement par toutes ces couleurs et ainsi ses odeurs et saveurs. 
Le Marché de la Boquería sera une expérience inoubliable.

Copyright©2011 “Voyages, endroits de l´Argentine et du monde” by Elisa Nievas

21 décembre 2011

C´est 21 décembre... bienvenu à l´été en Argentine

Río Paraná, Rosario, Argentina

 Río Paraná, Rosario, Argentina

C´est le début de l´été en Argentine.
Le début de l´été à Rosario.
Bienvenue à la saison la plus ensoleillée de l´année.
Ce début de l´été annonce aussi l´arrivée des fêtes de la fin de l´année.

 Río Paraná, Rosario, Argentina

 Río Paraná, Rosario, Argentina

On attend le Noël et le Réveillon du Nouvel An au bord du fleuve Paraná.

Sur les plages des îles voisines.
En faisant une croisière.
Ou dans les terrasses à côté de l´eau, tandis que la célébration aux feux d´artifice éclate dans le ciel.


 Río Paraná, Rosario, Argentina

 Río Paraná, Rosario, Argentina

Aujourd´hui commence l´été.
Pour comble de coïncidence c´est l´une des journées les plus chaleureuses.
Le soleil brille implacable.
Même pas un seul nuage se détache sur l´horizon.

 Río Paraná, Rosario, Argentina

 Río Paraná, Rosario, Argentina


été en Argentine, synonyme de soleil, de plage, de détente, de navigation en voilier, de vacances !

Joyeux été tout le monde !

18 décembre 2011

Univers de marionnettes et poupées @ Prague


Dans la ville aux cent clochers on découvre les marionnettes les plus chouettes au coin de chaque rue.
La belle Prague, dans la région de Bohème semble une source de ces jolies poupées, comme une véritable expression de sa riche culture.
Déguisées en personnages célèbres sortis des contes, de la culture, du quotidien ou même de la politique, les marionnettes des rues de Prague semblent des petits clowns qui sourient aux visiteurs.


On les voit en toutes les tailles et habillées en toutes les couleurs possibles. 
Elles nous regardent placées à l´entrée des boutiques, dans les petites places du quartier historique de Mala Strana, à l´Île de Kampa ou assises derrière les verres des vitrines.


Les grandes marionnettes interpellent les promeneurs et attirent leur attention. Elles nous souhaitent la bienvenue. 
- Entrez mesdames, monsieurs! - disent-elles. 
- Avec plaisir!- dit-on

En ce moment, c´est la magie qui arrive. Touché par la baguette magique d´une sorte de fée, on a une grande envie d´entrer dans chaque magasin. Et ça vaut vraiment la peine, car à l´intérieur on découvre une collection de belles poupées prodigieuses.

Marionnettes Prague

Curieuses, étonnantes, drôles ou même… inquiétantes. Les marionnettes de Prague peuvent aussi représenter le meilleur des hommes… ou le pire. Elles peuvent être une espèce de métaphore sympa de ce qu´on a à son intérieur, ou de ce qu´on voudrait cacher.

Marionnettes Prague

Expression d´un art charmant, produit des artisans locaux, attraction touristique, les marionnettes les plus variées et les plus curieuses qu´on peut imaginer sont installées à l´ancienne ville. 

 Marionnettes Prague

Marionnettes Prague

Marionnettes Prague

Pourtant, dans certains magasins il y a des marionnettes qui dansottent joyeusement. Est-ce qu´elles suivent une sorcière ? 
La réponse est dans la main habile des experts qui leur donnent la vie et les font sauter. On se laisse emporter par son imagination et on regarde Pinochio (celui de Rome?) danser au son d´une douce musique. 
Surpris, hypnotisés, nos yeux fixés sur la petite créature, on peut bien s´amuser.

Marionnettes Prague.

 Marionnettes Prague

Suivez mon avis, venez à Prague et faites une balade vers n´importe quelle direction et laissez-vous enchanter pour la tradition des marionnettes pragoises.

Copyright©2011 “Voyages, endroits de l´Argentine et du monde” by Elisa Nievas

16 décembre 2011

La manière la plus simple de retrouver son esprit de Noël

Fooling around in Rosario.

Moi, je dois vous avouer que je n´aime précisément pas cette époque de l´année. Une fois la maison décorée, les cadeaux achetés, le sapin illuminé, j´ai du mal à me plonger joyeusement dans l’ambiance de Noël qui semble régner partout.

C´est bien l´échange de cartes de vœux, la célébration en famille, les jours de convivialité, les décorations, l´attente du Père Noël avec ses vêtements d´hiver et sa barbe blanche. Ici, on n´a pas du froid… De la neige ? Loin de là ! C´est tout le contraire!

Pourtant, au milieu de la folie, j´éprouve un fort sentiment de nostalgie. Moi, je ressens ça. Point, à la ligne.

Chanceuse moi ! Aujourd´hui, je suis allée à la boulangerie. Soudain, sur le comptoir, j´ai trouvé ces peluches, ces doux personnages qui m´ont mis dans l´ambianceMode Noël ... activé!

Je ne sais pas bien pourquoi. Peut-être à cause de ma propre envie de remonter le morale. D´un seul coup j´ai retrouvé mon esprit de Noël, une sorte de gaieté enfantine m´a envahi et je me suis dit en souriant: ce seront des joyeuses fêtes!



14 décembre 2011

Trouvaille au Pasaje Giuffra à San Telmo

 República de San Telmo, Buenos Aires, Argentina


Lorsqu´on se balade, il peut arriver de trouver quelque chose d´intéressante à photographier.

De trouver une toile d´araignée à l´entrée d´une ancienne maison de San Telmo à Buenos Aires.

Une toile poussiéreuse sur la serrure d´une porte d´une maison parmi d´autres dans le Pasaje Giuffra.

Une petite toile comme une étoile.

Une toile là-bas, pour être prise en photo, pour témoigner l´antiquité réelle ou fictive d´un demeure.

Une toile dont les fils ne sont pas arrosés par la rosée.

Elle ne se balance pas, elle reste immobile, en attendant son auteur.

Peut-être que l´artiste, une petite araignée timide du quartier, se soit glissée dedans en me regardant avancer, mon appareil photo prêt à shooter.

Alors, j´ai bien fait un zoom sur ma trouvaille.

Et j´ai continué la promenade par San Telmo.

12 décembre 2011

Des boîtes de conserve, pas des objets du quotidien en Argentine

Fooling around in Buenos Aires

Fooling around in Rosario

De l´art en boîte, en boîte de conserves.
Des cartes de la ville représentées par des petites pièces de boîtes.
Des cartes pour s´égarer, pour prendre et reprendre le chemin dans la ville.

On parle de Buenos Aires, en parallèle avec Rosario, ma ville.

L´artiste prend des boîtes de conserves comme l´un des matériaux employés.

On découvre leurs couleurs brillantes, les dessins des marques assez connues.

Fooling around in Buenos Aires

Fooling around in Rosario.

C´est de l´art contemporain qui réhabilite la boite de conserve, un déchet presque insignifiant, un objet du quotidien qui trouve ainsi un statut bien différent.

Fooling around in Buenos Aires.

Boîtes de Coca Cola, Isenbeck, Fanta, Quilmes, toutes deviennent utiles, toutes servent au but de l´artiste.
Moi, j´ai beaucoup aimé...

9 décembre 2011

Échos dans le Madison Square Park de Manhattan




Lorsque je me promenais par le Madison Square Park au cœur de Manhattan j´ai trouvé un drôle de statue. 

C´était une sculpture bizarre mais belle. Blanche et étonnante aussi.



"Echo", l´œuvre de l´artiste espagnol contemporain, Jaume Plensa était un monolithe de plus de 10 mètres de haut.

L´énorme statue était le visage d´une jeune fille, les yeux fermés.

On dit qu´elle était inspirée par le mythe grec de Echo, une nymphe condamnée à répéter par toujours les mots des autres. 

Placée au centre du parc, elle semble assez impressionnante, n´est-ce pas.


J´avais lu que l´auteur a imaginé ce monument comme une espèce de miroir de l´âme de ceux qui passent par le par cet qui prennent un petit moment pour réfléchir en la regardant, dans une ville qui ne dort jamais.

"Echos" comme une vision sortie de l´art contemporain...

P. S. À proximité... Eataly New York, un univers gourmand!

Copyright©2013 “Voyages, endroits de l´Argentine et du monde” by Elisa Nievas


6 décembre 2011

Panorama de Manhattan. Le Central Park en noir et blanc


Aujourd´hui, je reviens sur les paysages merveilleux du Parc Central à Manhattan, tellement propices à la photographie. Si on pense à prendre des images en noir et blanc, c´est meilleur.

Les ombres des arbres deviennent une couleur mélangée de gris et noir… charmante. La luminosité de cette heure du jour éclate en occupant aussi une belle partie de chaque photo.


À un moment donné, on se demande pour la possibilité de capturer cette beauté sous les rayons du soleil. Il faut faire confiance à notre compagnon, notre appareil photo. 

C´est évident: mon œil et mon appareil photo font une bonne équipe. C´est ça, mon regard doit respecter la limite des cadres. Pourtant, le résultat me semble acceptable. 
Fière de mon travail ? Peut-être…



Le décor du Central Park newyorkais est baigné de lumière, alors il faut faire attention aux contrastes inattendus. 

Je vais, et je viens après. 

Je fais click. Je regarde la photo. Je fais un autre click.



Parfois, je regarde le panorama et j´ai l´idée de mon album. Je me dis qu´il sera d´une certaine manière. Et je trouve qu´il devient d´une autre, beaucoup plus belle.

Je marche, je reste débout, ensuite je m´assois.

J´admire le paysage sous un angle. Après, sous un autre.

Les gens qui passent, cet homme-là qui court, la fille à droite qui vient de sourire à son chien, un kiosque à musique, les canots, les douces pentes, les sentiers, des petits ponts …je veux saisir tous les éléments.



Plus on cherche des variantes de chaque photo, plus on est proche à la réussite. 
Le paysage, la saison, le ciel, les arbres, l´ambiance, tous m´aident… énormément.



Il faut seulement prendre un billet vers Brooklyn, Manhattan ou New Jersey
Ou vers mon blog...
En fin, je suis au Central Park, je suis à Manhattan, je suis à New York.


Mes coordonnées:
Central Park
Hunters Gate, West 81 St.
Upper West Side
Manhattan

Copyright©2011 “Voyages, endroits de l´Argentine et du monde” by Elisa Nievas