30 septembre 2014

Le journal de Christophe Colomb à l´aéroport de Santo Domingo




De grand voyageur à grande voyageuse
De Christophe Colomb à Elisa
Il y a seulement deux semaines je retournais des Caraïbes. Mon dernier séjour à Republique Dominicaine s´est passé à Cayo Levantado, Península de Samaná. Que c´est long le retour en Argentine. 
À l´aéroport de Santo Domingo je suis tombée devant une sorte de peinture murale extraordinaire. Cette oeuvre cachait le message que Christophe Colomb avait pour moi. 
Le journal du grand voyageur était devant mes yeux tel qu´une sorte de confession.




Qu´est-ce que Christophe Colomb avait laissé sur son journal de bord
J´avais lu à propos de sa vision de la planète, de la navigation et de ses rêves, de la force de la mer et du vent. Il y avait aussi des mots à propos de la peur de ses hommes et de la longueur du voyage. 
Mais maintenant, ici, il parlait de la beauté du paysage, des la douceur des fruits, de la fraîcheur des palmiers et des oiseaux, notamment du chant du rossignol.
Est-ce le même homme?



Colomb, le grand aventurier, avait trouvé en fait une nouvelle terre pleine de merveilles. C´était rassurant son ancien message. Il datait 1492
Cette oeuvre-message avait des formes féeriques faites en fer.
Je pouvais bien imaginer les paysages de ciel, de mer et de terre que Colomb découvra. 
Quelque temps après, j´ai fait mes recherches sur Internet. Personne ne parlait de ces notes laissées sur le mur de l´aéroport de Santo Domingo
C´est moi qui les ai trouvées.


Moi, j´ai découvert ce journal de Christophe Colomb
Il avait un message encourageant, une invitation à l´aventure. 
Ce message, il fallait le partager avec vous. 

Mes coordonnées: 
Journal de Christophe Colomb 
Aéroport International de Las Américas 
Santo Domingo 
República Dominicana

Copyright©2014 “Blog d´Elisa N, voyages, photos et lifestyle” by Elisa Nievas

12 commentaires:

  1. J'avais vu les photos sur Instagram et j'avais beaucoup aimé, sans savoir de quoi il s'agissait. J'aime encore plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, tu sais: ce sont des mots de mon ami Christophe. De voyageur à voyageuse!

      Supprimer
  2. Merci Elisa, c'est absolument magnifique !! Quelle grande découvreuse tu fais, tu es digne de Christophe Colomb !! Douce journée à toi !!

    RépondreSupprimer
  3. C'est joli comme tout avec ces petits ajouts d'oiseaux de couleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Ce sont les oiseaux que C.C. trouva en Amérique!

      Supprimer
  4. De belles découvertes et un beau message qu'il nous laisse et une révélation aux voyageurs
    Bonne journée Elisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C´est le message d´un grand voyageur (et courageux en fait)

      Supprimer
  5. Super découverte dis donc !!! Et surtout très beau !!!

    RépondreSupprimer
  6. C'est très joli, et ce message nous rappelle aussi que tout grand voyageur qu'il fut parcourant l'océan, il n'en garde pas moins bien ancrés dans la terre ferme ses racines. Bisous Elisa

    RépondreSupprimer