19 mars 2009

Mate, boisson nationale et les traditions en Argentine






Je dis que je ne commence pas ma journée avant de prendre mon premier mate.
Le mate, il me rappelle chaque moment de ma vie. Je me souviens de….
Les après-midi, avec maman, à coté de sa machine à coudre ...
Ces jours quand je me levais à l´aube pour étudier avant les examens....
Des heures de travail devant l'ordi, la lutte contre la fatigue...
Ces lever du jour, presque endormie, avec ma bébé qui pleurait sans raison…
Des voyages en voiture, quand le mate était une bonne aide pour s'amuser, bavarder et observer le chemin ...
Les matins au jardin, quand ma chienne poursuivait un malheureux pigeon ...
L'après-midi sur la plage, bavardant avec des amis, en essayant de résoudre les problèmes mondiales là-bas...
Le mate est tradition. C´est synonyme d'amitié.
C´est la boisson nationale et l´argentin cherche des occasions pour en partager. S´il est amer, tant mieux.
En parlant de tradition, je fais un peu d'histoire. On dit que l´infusion est d´origine «guaraní», c´est à dire exclusivement de l'Amérique du Sud. Les «guaraníes» sont les aborigènes qui ont créé le récipient en forme de poire et puis l´ont transmis comme une habitude aux gauchos. Plusieurs pays se disputent l´honneur de son origine.
Argentine, le sud du Brésil, le Chili, le Paraguay et l'Uruguay, tous ont la belle routine du mate. Les Argentins le prennent autant chez eux qu´au travail. Nos frères Uruguayens le boivent n'importe où, même en public et avec fierté.


Prendre du mate est devenu un fait social complètement populaire. Le mate n'exclut aucune classe sociale, il ne fait pas non plus de différences de religion ou de cultures. L´habitude du mate égale à tous ceux qui s´approchent à la "tournée" en acceptant l'invitation. Tout le monde bois du même mate et du même «bombilla» (une espèce de sorbet), chacun à leur tour.


Et voilà la cérémonie: un bon mate devrait être commencé avec de l'eau bien chaude dans le récipient idéal, qui est une courge spécialement aménagée. Il faut respecter tout le rituel, la quantité juste de yerba mate, la manière de la mouiller avant commencer l´infusion, l´emplacement de la "bombilla", pas à pas.

N´oubliez pas que la yerba mate est une infusion qui stimule l'activité physique, qui combat la fatigue, et qui a des propriétés anti-oxydants, diurétiques et laxatifs. À mon goût, un bon mate doit être amer. Il y a beaucoup de monde qui le boivent avec du sucre…. Mais amer, c´est délicieux pour moi.

3 commentaires:

  1. Très interessant ton article!J´ai eu moi même beaucoup de mal a m´habituder au goût brûlant et amer, mais après ca va tout seul!Ayant habité en Argentine, il faut s´y habituer, sinon tu es loin d´être acceptée!!
    Merci pour ce petit retour en arrière dans les souvenirs!

    RépondreSupprimer
  2. Si j'ai bien compris le partage du mate , c'est comme celui du thé à la menthe en turquie , c'est un peu pour lier la conversation ;)

    @ + Elisa

    RépondreSupprimer