3 novembre 2013

France féerique. Découverte des châteaux de la Loire: Chenonceau









J´ai adoré ma première visite du Château de Chenonceau, dit "le château des Dames", cette magnifique demeure dans le Val de Loire ayant l´empreinte de plusieurs femmes: Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, Marguerite Peouze et Simone Menier. 
La brochure qu´on reçois à l´entrée est pleine d´info intéressant pour profiter de la visite. 
Je regarde toujours le petit plan et j´organise la promenade autant à l´intérieur qu´à l´extérieur. 
Étant donné que ces journées du mois d´avril étaient nuageuses, je me suis décidée à parcourir le jardin et après le château. Il fallait profiter de la peu lumière du soleil. Ces instants sont precieux pour la visite.










Les châteaux de la Vallée de la Loire sont magnifiques. J´avais visité les jardins de Chaumont-sur-Loire. Maintenant, je me regalais dans Chenonceau.
Le château fut construit sur le Cher
Quand on regarde le palais si loin, à la fin du sentier central flanqué des arbres, il semble suspendu sur le fleuve qui passe par-dessous. 
Tout d´abord les visiteurs s´émerveillent de la vue sur le labyrinthe italien et les jardins. La sensation de fraîcheur est sublime. 
Le labyrinthe fut la création de Catherine de Médicis
La gloriette au centre est une autre petite merveille. 
À gauche, on trouve le Jardin de Diane, à droite celui de Catherine
Le premier a plusieurs espaces de pelouse, des terrasses surélevés et au centre le jet d´eau original. 
Le deuxième est aux bords du Cher. Il est plus intime, raffiné et il a un bassin élégant de forme circulaire. 
La vue sur la façade ouest du château est superbe. Tout le monde veut y avoir son cliché.









Avant d´entrer dans le Château de Chenonceau on découvre l´avant-cour qui reproduit le plan de l´ancien château médiéval et la Tour des Marques de style renaissance. 
À côté de la tour il y a le puits décoré d´un aigle et d´une chimère. On se penche et on découvre des petites pièces brillantes. Cela ressemble à l´expression de cette envie de revenir qu´on voit dans la Fontaine de Trevi
Puis, on se trouve devant de la porte de bois sculptée aussi monumentale qu´exquise.




À l´intérieur on commence la visite guidée à l´aide d´un audio-guide du type iPhone qu´on obtient dans le comptoir de l´accueil. 
Tout le monde écoute ainsi tranquillement les explications en plusieurs langues. 
On regarde les images sur l´iPhone pour les comparer avec les images du réel. 
C´est simple et génial.
Voilà une bonne manière de faire la visite.











On commence le parcours à l´intérieur dans la salle d´accueil et la chapelle
La première est la Salle de Gardes, la salle des gardiens royaux. Elle est élégamment décorée d´une cheminée, de tapisserie de Flandes et de coffres gothiques. Le plafond est à chevêtre. 
De la salle on entre dans la Chapelle dont les vitraux sont du XXe siècle car les originaux ont été détruits en 1944. J´ai beaucoup aimé la tribune royale en haut où les reines assistaient à la messe.





Les chambres des reines, les chambres des dames étaient magnifiques. 
La chambre de Diane de Poitiers, la favorite du roi Henri II avait un lit à baldaquin et une belle cheminée sculptée. Il y avait des fauteuils, des toiles et de la tapisserie sur les murs. 
Catherine avait aussi un cabinet de travail à côté de sa chambre. La collection de peintures sur les murs était remarquable.






La galerie, construite sur le pont de Diane Poitiers, était formidable. 
Longue de 60 mètres et large de 6 mètres, pleine de lumière venant de l´extérieur, la galerie avait un sol carrelé impeccable. J´imaginais les soirées de fête, les bals, les sons de la musique, les courtisanes en chuchotant. Ces soirées même en hiver, car il avait deux cheminées renaissance à chaque extrémité de la longue et lumineuse galerie pour bien rechauffer l´ambiance.










Après, on est entré dans les cuisines, l´un de mes endroits favoris dans les palais. 
Elles sont toujours anciennes, énormes et bien fournies. C´était bien le cas des cuisines de Chenonceau. On a fait le parcours dans une espèce de sous-sol. Les visiteurs, nous sommes passés à travers l´office, dont la cheminée est énorme, après dans la salle à manger, la boucherie et le garde manger pour le stockage des nourritures. 
La collection d´ustensiles de cuisine est étonnante.










C´était un véritable plaisir de se pencher sur les fenêtres pour regarder le paysage à l´extérieur depuis des différents points de vue
J´ai adoré l´élégance du vestibule au premier étage, décoré de vases avec des fleurs fraîches. 
On appréciait en haut les voûtes d´ogives. 
En plus, une porte merveilleuse en chêne donne accès à l´escalier. Il est l´un des premiers escaliers droits bâtis en France sur le modèle italien. C´est imposant.







Les chambres étaient décorées d´une manière assez extraordinaire. 
La chambre de Louise de Lorraine m´a beaucoup surpris. Louise s´est recueillite à Chenonceau après l´assassinat du Roi Henri III. Donc, sa chambre était plutôt obscure et elle avait l´air triste, décorée des ornements du deuil. Elle avait demandé de le laisser une place pour prier devant sa fenêtre.








Une fois à l´extérieur, on a parcouru le petit pont encore une fois et les jardins merveilleux vers la belle Ferme du XVIe siècle.
Il y avait plusieurs points de vue sublimes sur le château et le fleuve. Il semblait même suspendu sur l´eau. 
Ensuite, on est arrivé dans les écuries de Catherine, le potager et l´atelier floral d´où sortent les fleurs fraîches qui intègrent la mise en fleurs des chambres de Chenonceau. 
On a flâné dans le potager de fleurs bordé de pommiers et rosiers. C´est une petite merveille, une autre dans le domaine du château.













J´ai pu éprouver ce côté extraordinaire du tourisme en France.
Cette fois je me suis rendue à Paris et après à la Vallée de la Loire.
J´ai vu cette France monumentale.
Cette France féerique.
Il me reste seulement vous assurer que la visite du château de Chenonceau dans la Val du Loire est incontournable.
Moi, j´ai adoré.

Pour organiser votre visite, allez sur le site du château.

Mes coordonnées:
Château de Chenonceau
37150 Chenonceau
France

P.S. Voulez-vous savoir à propos de ma journée decevante à Versailles? C´est par ici!

Copyright©2013 “Voyages, endroits de l´Argentine et du monde” by Elisa Nievas

26 commentaires:

  1. Je crois que tu vas finir par mieux connaitre la France que moi ;) C'est surement le cas .. je découvre ce chateau , magnifiquement, à travers tes photos !

    RépondreSupprimer
  2. et j'ai adoré ton billet !!! vivent les beaux châteaux ... bon début de semaine mon amie, et à très vite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandra! Vivement les beaux châteaux de la Loire!

      Supprimer
  3. Un endroit magnifique pas très éloigné de chez moi ! Bonne journée
    JP

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette visite de Chenonceau : tes photos sont magnifiques. Les jardins et l'ameublement respirent la féminité ! J'aime bien son aspect "pieds dans l'eau" et le donjon un peu plus loin ! Belle semaine Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Ce château a une ambiance formidable!

      Supprimer
  5. je n'avais jamais vu l'intérieur !!! merci pour cette visite complète !!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Merci au charmant guide que tu es pour cette visite guidée dans cet endroit splendide, au travers de tes superbes photos qui mettent encore plus la beauté de ces lieux, à part le château d'Amboise, je ne connais aucun autre château de la Loire, il va falloir que je programme une visite de cette région.

    Bisous en te souhaitant une excellente semaine Elisa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les compliments! Il faudra que tu fasses un grand tour dans la Vallée de la Loire. Profites-en que tu es beaucoup plus proche que moi:)

      Supprimer
  7. J en ai visité quelques uns, pas celui là. Il n a pas toujours resplendit de mille feu comme maintenant. Grace au tourisme, c est devenu une attraction inter nationale , et on le soigne et l entretient avec amour. Il faut reconnaître que les femmes ont eut fort bon gout pour l aménagement du château et des jardins
    Bonne journée Elisa
    Latil .

    RépondreSupprimer
  8. Ce château des dames a vraiment une atmosphère exceptionnelle, bâti sur le Cher, l'approvisionnement en cuisine se faisait par les ouvertures, ils remontaient les produits des barques à l'aide de récipients et nacelles, qui coulissaient à l'aide d'une poulie. C'est un des rares à avoir autant d'ustensiles de cuisine. Et le parc est merveilleux, superbe reportage, bisous Elisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cuisine tellement bien fournie est une merveille!

      Supprimer
  9. Toujours intéressant la visite de ces châteaux, moi j'aime surtout les jardins si bien entretenus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux jardins sont magnifiques et pourtant ils sont bien différents!

      Supprimer
  10. Très riche en photos et commentaires ton billet. Je me souviens bien des jardins, de la galerie et de la cuisine. Tes photos me font redécouvrir les autres parties ce château avec plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorsque j´organisais la visite des châteaux, j´ai trouvé que la visite de Chenonceau était presque incontournable. Maintenant, je vois le pourquoi:)

      Supprimer
  11. Bjr Elisa
    Un chateau que j adore et dont je ne me lasse pas ! toujours beaucoup de monde -
    Bientôt en parution par chez moi après l Egypte pendant un bon bout de temps Bonne semaine Pat

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    Je découvre ton blog, j'aime beaucoup ton travail! Des aventures et de très belles

    photos.
    Je suis artiste peintre, photographe amateur; je me suis inscrite pour suivre tes

    publications!
    Je t'invite à me rendre visite sur mes blogs, merci beaucoup et bonne journée! Cath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de la visite Cath!
      Je ferai un tour sur tes blogs avec plaisir:)

      Supprimer
  13. Merci pour cette visite très complète de ce château magnifique que j'ai visité enfant avec mes parents. Je me souvenais de sa grande galerie sur le Cher.
    L'histoire du prie-Dieu est émouvante et également le fait que les blessés de 14-18 y soient soignés.
    Ah, si les murs pouvaient parler...

    RépondreSupprimer
  14. Je me souviens avoir visité ce château quand j'étais enfant et je l'avais adoré!
    Surtout le fait qu'il enjambe le fleuve comme ça! Digne d'un conte de fée

    RépondreSupprimer
  15. Super Article, j'ai pris un grand plaisir à visiter ces châteaux sur vos bons conseils !

    RépondreSupprimer